Le Christ veut bénir et guérir les couples aujourd’hui – Blog CEF 2011

AUJOURD’HUI COMME HIER, LE CHRIST VEUT BENIR, GUERIR ET SAUVER TANT DE COUPLES !

Philippe et Marion étaient tristes et épuisés : leurs discussions se terminaient 2 fois sur 3 par une dispute ou des cris. Nathalie et Jean-Jacques après 30 ans de mariage s’ennuyaient profondément l’un avec l’autre. Rachel a trompé Gaston son mari : depuis 2 ans, il ne lui faisait plus l’amour et ne s’intéressait plus à elle. Maryse et Jean menaient 2 vies trépidantes en parallèle sans plus se voir et se comprendre. Pour Julie, vivre avec Pierre était devenu impossible car il était accro au porno’ depuis plusieurs années. ….

Les points communs de ces histoires vraies de couples, comme tant d’autres en France aujourd’hui ? Le 1er, c’est l’expérience intime de la souffrance de ne plus aimer ou savoir aimer, la tristesse de voir leurs vies se séparer, et leurs enfants en subir douloureusement les conséquences. Le 2nd ? C’est la guérison, la purification et la renaissance de leur amour lorsqu’ils ont goûté la tendresse et l’action transformante du Christ, lorsqu’ils ont commencé à suivre et cheminer avec Lui : leur ‘chance’ est d’avoir croisé sur leur chemin un couple, un missionnaire de rue ou un prêtre qui leur ont parlé, d’avoir participé à tel WE ou session de couples, d’avoir lu un livre qui traînait ou d’avoir consulté Internet.

L’Année de la Famille a commencé par un colloque au thème provocateur mais lucide : ‘La Mission (impossible) du Couple’ ! Nous percevons effectivement tous dans notre entourage ou dans notre propre famille que les déchirures, les séparations ou les souffrances conjugales sont de plus en plus monnaie courante. Rien de nouveau cependant car Jésus, dans l’Evangile (Mt 19) et devant ses apôtres qui constatent qu’il ne vaut mieux pas se marier, admet lui-même la quasi-impossibilité purement humaine du mariage, mais leur assure qu’il est possible si cela vous est donné dit-il. Ce ‘don’ est le Salut du Christ et le don de l’Esprit-Saint chez ceux qui les accueillent avec foi : ce ‘don’ est vivant et efficace, même s’il est trop souvent oublié ou méconnu.
Croyants ou non, jeunes ou vieux, en tous sommeille une espérance : constituer avec son conjoint un couple uni dans l’estime et le respect mutuel, où bonheur, fidélité et amour riment avec ‘toujours’ malgré les inévitables épreuves de la vie et toutes leurs différences. C’est là en effet une aspiration universelle, quasi-génétique pourrait-on dire, mais, comme pour les apôtres, cette aspiration profonde se heurte à une angoisse sourde ou lucide de l’échec du mariage et de la souffrance nourris par tous ces divorces, séparations, trahisons, toutes ces déchirures dont chacun est témoin proche, victime ou même acteur. Le ‘don’ immense du Salut que promet Jésus aux couples est donc ‘la’ réponse pertinente pour réaliser leurs aspirations les plus profondes : c’est là une très Bonne Nouvelle pour nos contemporains, passagers comme nous tous d’un monde sans Dieu et sans espérance, voyageurs égarés, lancés à tout vent de doctrines .

Il est donc urgent de proposer sans fausse pudeur cet Evangile libérateur : des centaines de jeunes, de conjoints ou de divorcés nous ont ainsi témoigné depuis 30 ans de ministère sur ces sujets : « pourquoi m’a-t-on caché ce trésor de vie si longtemps ? », « pourquoi ne m’a-t-on jamais dit avec des mots simples illustré par des témoignages que Jésus peut me sauver, peut sauver mon couple? ».

Approfondissons, expérimentons, proposons donc bien davantage la puissance salutaire du Christ aux couples : ‘ici et maintenant‘, comme hier et dans le monde entier, Sa puissance de vie et de libération, si efficace et inépuisable, est accessible à tous ceux qui s’ouvrent à Sa grâce.

 
  • Bonjour, Merci pour ces émissions si enrichissantes. Fraternellement
  • Quelle merveille que cet interview qui donne un avant-goût de "l'amour …
  • Merci Maud et Alex pour cette merveilleuse conférence sur le coupl …